Visuel du bouquet de services académiques

Lettres et Langues vivantes

Pour l'école de la confiance
Vous êtes ici : Accueil > Examens > Bac Pro >

Préparer les élèves à l’oral du CCF

En les aidant à construire un aide-mémoire

Le jour du CCF, pour l’oral en continu, les élèves ont le droit d’avoir un document qu’ils ont préparé qui comprend :

  • des images
  • des dates
  • quelques noms propres
  • des graphiques

Cela peut prendre la forme d’une carte mentale, d’une frise chronologique, d’un plan...
( Page 17 du guide académique d’évaluation )

Dans un premier temps, il est conseillé de demander aux élèves de faire des recherches pour avoir assez de contenu pour présenter leur thème. Cette recherche peut prendre la forme d’une carte mentale :

A partir de ces recherches, vous pouvez dire à vos élèves de préparer un aide mémoire pour le CCF. Dans l’exemple du dessus, il a été demandé àl’élève de transformer cette carte mentale pour qu’il ait avec lui un support adapté aux recommandations (images, noms propres, dates). Ainsi, il a pu se servir de cette nouvelle carte le jour de l’oral :

Il a suivi le même schéma que sa 1ère carte mentale, mais il a remplacé par des images quand il le pouvait. Il aurait pu mettre des noms propres et des données chiffrées. Il avait ainsi un aide-mémoire structuré pour sa prise de parole en continu.

Les élève peuvent bien entendu faire leurs cartes mentales à la main, sur feuille. Un site libre permet de faire des cartes mentales facilement. Nous pouvons enregistrer la carte mentale, et la modifier plus tard sans créer de compte, l’exporter en image, l’imprimer directement...Il s’agit de :

JPEG

Un court tutoriel pour utiliser framindmap :

format PDF - 594.5 ko

Si les élèves ne savent pas faire des cartes mentales, ou s’ils ne sont pas adeptes de ce fonctionnement, la même chose est possible avec un plan détaillé où tous les mots clés sont repris par des images.
En exemple, un élève qui a voulu présenter "Empire State Building". Il a d’abord tapé des informations, il lui a ensuite été demandé de mettre en jaune les informations essentielles et les mots clés. Il a ensuite trouvé une image pour chaque mot souligné (quand il le pouvait). Il avait pour consigne de suivre l’ordre des mots soulignés. Ainsi, son aide-mémoire, et donc sa prise de parole, suivait l’organisation du 1er travail.. La 1ère phase :

format PDF - 69.1 ko

La 2ème phase, son aide-mémoire pour le jour de l’oral :

format PDF - 3.3 Mo
Mise à jour : 5 novembre 2018